Orthovisc

    ORTHOVISC

    Print

    Hyaluronate de sodium pour injection intra-articulaire

    Classe thérapeutique (orthopédie) :

    Injection intra-articulaire comme traitement symptomatique dans l’ostéoarthrite du genou.

    Forme :

    Une préparation viscoélastique stérile

    Formats :

    ORTHOVISCMD est une préparation viscoélastique stérile présentée dans une seringue de verre à usage unique et pouvant livrer 2 mL d’une solution d’hyaluronate de sodium dissous dans une solution physiologique salée.

    Ingrédients :

    Chaque millilitre d’ORTHOVISCMD contient 15 mg d’hyaluronate de sodium ajusté à 20 000-70 000 centistokes, 9 mg de chlorure de sodium et une quantité suffisante (q.s.) d’eau stérile pour injection USP.

    Indication :

    Traitement symptomatique dans l’ostéoarthrite du genou.

    Posologie et mode d’emploi :

    ORTHOVISCMD est administré par injection intra-articulaire, à des intervalles d’une semaine, pour un total de trois injections. Il est possible d’administrer des séries d’injections supplémentaires lorsque recommandée en clinique.

    La quantité requise d’ORTHOVISCMD est injectée lentement par l’intermédiaire d’une aiguille hypodermique stérile de calibre adéquat dans l’espace articulaire. Il est recommandé d’utiliser une aiguille à embase de plastique. Le volume injecté variera selon la taille de l’espace articulaire, sans toutefois excéder 2 mL pour le genou.

    Contre-indications :

    Il n’existe pas actuellement de contre-indications connues à l’usage d’ORTHOVISCMD lorsqu’il est utilisé en tant que traitement symptomatique des atteintes articulaires.

    ORTHOVISCMD peut contenir des quantités à l’état de trace de protéines provenant de bactéries Gram-positives et est contre-indiqué chez les patients ayant un historique d’allergies à ces protéines. Les infections cutanées préexistantes dans la région du site d’injection ou les troubles hémostatiques connus peuvent constituer une contre-indication relative ou absolue.

    Mises en garde et précautions :

    Les précautions habituellement prises dans le cadre d’une injection intra-articulaire sont recommandées. Seuls les professionnels de la santé formés aux techniques d’injection d’agents dans les espaces articulaires doivent injecter l’hyaluronate de sodium pour cette application. Ne pas utiliser une quantité excessive d’hyaluronate de sodium et surveiller étroitement le patient. En cas de douleur accrue au cours de l’injection, arrêter la procédure et retirer l’aiguille. Ne pas remplir excessivement l’espace synovial.

    Au cours d’essais cliniques, des réactions indésirables ont été observées, notamment des réactions faibles à modérées au site d’injection.

    Entreposage :

    CONSERVER ENTRE 2 °C ET 25 °C. PROTÉGER DU GEL.

    ORTHOVISCMD est une marque de commerce déposée d’Anika Therapeutics, inc. utilisée sous licence par Pharmascience inc.

    Ces produits peuvent ne pas convenir à tous. Veuillez lire les étiquettes et suivre le mode d’emploi.
    Pour de l’information additionnelle, contactez-nous au 1-888-550-6060 ou par courriel à medinfo@pendopharm.com.

    Autres injections
    intra-articulaires

    • CINGAL

      Cingal est une injection intra-articulaire combinant le corticostéroide hexacétonide de triamcinolone et l’acide hyaluronique Monovisc® conçu pour soulager l’arthrose du genou.

      Pour en savoir plus
    • MONOVISC

      MONOVISCMD est une injection intra-articulaire unique d’hyaluronate de sodium réticulé conçue pour traiter les symptômes de l’arthrose.

      Pour en savoir plus